Les activités de l’APMM lors de la COP21


Disculpa, pero esta entrada está disponible sólo en Francés. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Compte-rendu

I. Le site du Bourget

A) Le stand de la Coordination montagne

Pendant les deux semaines de la COP21, l’APMM a co-animé un stand avec 8 autres associations de montagne regroupées en une Coordination montagne. Ce rassemblement d’organisation avait pour objectif d’attirer l’attention sur le rôle de la montagne comme signal d’alarme du réchauffement climatique. Pour la COP21, la Coordination montagne a rédigé le Livre vert de la Montagne dont l’APMM, représentée par Jean Bourliaud, a été corédactrice.stand-coordination-montagne

Cette présence sur le site a permis de faire découvrir les activités de notre organisation au grand public ainsi qu’à de potentiels partenaires.

Le point d’orgue de la COP21 pour la Coordination montagne fut la cordée organisée le vendredi 11 décembre à travers tout l’Espace Génération Climat à l’occasion de la Journée internationale de la Montagne.cordee-cop21

7 membres de l’APMM venus d’Algérie, du Maroc, du Pérou et de France ont participé à cette cordée.

B) Les tables-rondes avec le Comité de Liaison ONG-UNESCO

Depuis septembre 2015, l’APMM a activement participé à la rédaction d’une déclaration commune des ONG sur le changement climatique. Rédigé à l’occasion de la COP21, le texte final a été présenté à deux reprises lors de tables-rondes organisées sur le site du Bourget. Le Comité de Liaison a demandé à Denis Blamont de faire partie des intervenants.table-ronde-generation-climat

La première table-ronde s’est déroulée dans l’une des salles de l’Espace Génération Climat. La seconde a eu lieu au Pavillon UNESCO.table-ronde-pavillon-unesco

La participation de l’APMM à ces travaux a permis de faire partager nos valeurs et nos propositions dans le texte final. Ce fut également l’opportunité de nouer des liens avec d’autres ONG et de promouvoir la plus-value de notre structure.

II. Le Village mondial des Alternatives de Montreuil

Membre de la Coalition Climat 21, l’APMM, représentée par Jean Bourliaud a organisé un atelier à Montreuil sur les réponses des populations de montagne face au changement climatique et à l’extractivisme.atelier-de-montreuil

17 personnes ont ainsi pu découvrir, grâce à Chaska Anka Ninawaman, le rapport très intime qui unit les Quechuas avec leur territoire et comment ils en avaient été privés. Belkacem Lounes a également exposé le processus de spoliation des territoires que vive les Amazighs.

III. Le 104 à Paris

Toujours dans le cadre de la Coalition Climat 21, l’APMM, représentée par Jean Bourliaud, a organisé un atelier au 104 à Paris, sur les populations de montagne en première ligne du changement climatique. Une trentaine de personnes ont ainsi pu être sensibilisées à cet enjeu.

IV. Tout au long de la COP21

La COP21 fut l’occasion de réunir des membres de l’APMM venus de massifs différents. Plusieurs réunions ont ainsi pu être tenues, afin de se découvrir ou se retrouver, d’échanger et surtout de préparer l’avenir.reunion-fin-cop21

Le dernier jour de la COP, l’APMM se réunissait déjà pour préparer la COP22 qui se déroulera l’an prochain à Marrakech au Maroc.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dejar un Comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *